Lettre d'information du Domaine de Pouypardin du 1er décembre 2012

 Car s’il est vrai que la rigueur de l’élaboration répond aussi au plaisir de la dégustation, il reste que cette coexistence apparente n'est que partielle.Si la passion motive, la raison prime en effet à l’heure des travaux et, fort heureusement, la fable complaisamment rebattue d'un "breuvage magique" né d’une "alchimie mystérieuse" a maintenant vécu.La nature est ainsi faite que le vin y est œuvre humaine (le vin « naturel » n’existe pas...), et l’homme improprement dit "de l’art" (!) n’est donc pas plus artiste que le vin n’est miracle.En revanche, et pleinement convaincu que le Vin sera son ouvrage, le vigneron est artisan, façonnier, technicien, ce qui ne l'empêche pas de garder une juste place pour l'esthétique, mais en de sages proportions. L'image reste donc lumineuse, mais l’éclairage n’en est pas superflu.Aussi nous a-t-il paru opportun d’éditer une lettre périodique, salut amical et outil d’information, pour nos amis et clients aussi bien qu’à destination de tous les passionnés du Vin, et ils sont nombreux.A tous ceux qui sur nos ondes apprécient un langage direct, nous donnons donc maintenant rendez-vous : qu’on se le dise !   Le château de Pouypardin vu de l'est Actualités Noël n'est plus qu'à quelques encâblures et le moment approche de préparer les agapes.N’hésitez pas à commander et à nous consulter afin d’être certains d’être livrés en temps et en heure.Que nos vœux d’ores et déjà vous accompagnent vers une fin d’année joyeuse et chaleureuse ! A noter : à l'occasion des fêtes de Noël et de Nouvel An, une réduction de 5%  vous est proposée :Tapez le code   5FIDNOEL12 Les Vins du Domaine : le point sur la gamme Tous nos vins sont évidemment produits en petits rendements et pour l’essentiel en mono-cépage.Triés et ramassés à la main, stockés et transportés en cagettes ventilées avec le plus grand soin, nos raisins sont ensuite encuvés par simple gravité sans le moindre pompage.Parce que nous entendons exprimer notre terroir et nos cépages sans artifice, nous refusons toutes les pratiques qui modifient voire dénaturent la vendange. En particulier, nous excluons absolument toute aromatisation du vin (et refusons notamment l’emploi des copeaux de bois, aujourd’hui dramatiquement banalisés dans nombre d’exploitations françaises). Nous nous refusons également à chaptaliser le vin, à l'enrichir, ou à l'édulcorer. Il s’agit à Pouypardin d'engagements fermes qui sont pour nous tout à fait essentiels : un vin qui perd son authenticité perd du même coup son âme et donc à nos yeux tout intérêt.Extraits en cuvaison longue, puis élevés généralement de 18 à 24 mois jusqu’à atteindre leur stade optimal,  les vins issus du travail de chai bénéficient d’une remarquable expression du terroir.Pour plus de clarté à destination de nos amis, en particulier internautes, et afin de faciliter leur choix, nous avons décidé de subdiviser notre gamme de vins rouges en trois catégories (entre parenthèses les cépages mis en œuvre) :- Catégorie A : Elégance et finesse aromatique : priorité à l’élégance : vins rouges à profil aromatique ou variétal, dont l’agrément majeur est lié aux arômes variétaux et aux parfums des cépages mis en oeuvre : Podio Pardino (cot) , Lionceaux (fer servadou majoritaire et cot), Euphorisant Béguin (syrah).- Catégorie B : Puissance et structure : priorité à la puissance : vins rouges de structure étoffée, dont la dégustation est axée prioritairement sur la puissance et le corps : Montée de Pouypardin (merlot), Terreforts (merlot).- Catégorie C : Grand caractère : priorité à la puissance certes mais aussi au style : vins rouges de grand caractère, dont les qualités de structure s’allient de surcroît à une dominante de style, liée au cépage, au terroir et à l'élevage  : Geraldus (syrah), Jardins de Mégara (merlot).    Merlots 2012 avant l'encuvage  Sauvignons et sémillons avant encuvage    Les critères ayant conduit à la naissance de ces trois familles n’ont pas été si simples à sélectionner, puisque certains vins pourraient très bien entrer dans plus d’une catégorie.Ainsi pour exemple du Geraldus (catégories B et C) ou du Terreforts (B et C également).Par ailleurs certains critères que remplissent tous nos vins ne nous ont pas aidés à les départager. Ainsi de l’expression du terroir, de la rondeur ou de la longueur en bouche qui ne conduiraient qu’à une seule grande famille, celle du Domaine !C’est dire que ces répartitions seront susceptibles d’évoluer, mais vous l’avez compris par petites touches, motivées évidemment et qui vous seront toujours détaillées.    Les nouveautés du Domaine en  2012  Outre les nouveaux millésimes des vins bien connus (voir notre prochaine chronique sur les Millésimes et ce qu’il faut en penser), le Domaine a vu l’arrivée cette année de plusieurs nouveautés d’importance. Geraldus 2009  Issu de Syrah à 100%, planté sur un tertre très caillouteux, ce vin est issu d’un rendement de 25 hectolitres par hectare qui lui garantit une expression du terroir et du cépage sans reproches.Un élevage de 18 mois en barriques (aucune barrique neuve) lui a permis de développer une gamme aromatique qui s’accorde idéalement avec sa puissance et le fait parvenir à son style remarquable, lui faisant du même coup mériter son classement en famille C.  Euphorisant Béguin 2010Dernière nouveauté en date (sortie en décembre 2012 !) l’Euphorisant Béguin est un peu l’enfant chéri de l’année.Elevé 18 mois en barriques (aucune barrique neuve), l’Euphorisant Béguin met en avant le potentiel de son cépage Syrah (100%) pour en exprimer toutes les vertus aromatiques, mais assorties d’une puissance plus modérée que son grand frère Geraldus.Nouveauté également dans la présentation puisque, outre le traditionnel carton de 6 bouteilles, le flacon est dorénavant aussi présenté à l’unité dans un coffret carton blanc du plus bel effet et ce qui ne gâche rien assorti d’une notice, à lire impérativement bien entendu ! Escarbille 2011 Tous nos clients et amis apprécient de longue date nos vins mousseux depuis le premier millésime proposé dans cette catégorie (en 2004 déjà pour le Chimère rosé). Aujourd’hui c’est le vin blanc qui a les honneurs de la prise de mousse pour un assemblage sauvignon et sémillon du plus bel effet. Spécificité : le vin tranquille avant la prise de mousse à été préalablement élevé en barriques 6 mois (aucune barrique neuve) et la rondeur issue de l’élevage sur lies s’accorde avec beaucoup d’élégance à la finesse et à la fraîcheur de l’ensemble. A découvrir en cette période de fête, avec modération bien sûr mais sans ménagement !   Présentation personnaliséePour répondre à une demande fréquente, nous proposons dès cette année 2012, la possibilité de personnaliser les étiquettes de la plupart de nos vins par l’adjonction sous l’étiquette principale d’un bandeau, dont le texte est au choix du client, de manière à fêter mieux encore un événement marquant, anniversaire, mariage, baptême ou toute autre occasion digne d’une belle dégustation.Fait notable, ce service est disponible dès 18 bouteilles et son coût très largement raisonnable : 0,50 € par bouteille, de 18 bouteilles à 54 bouteilles, et offert dès 60 bouteilles.Elément remarquable également, l’impression est assurée, et avec célérité (une quinzaine de jours environ) par notre imprimeur, ce qui vous garantit une présentation irréprochable et parfaitement accordée à l’étiquette principale. Conseils de dégustationPour répondre à une demande générale, nous avons inclus dans la lettre d'information du domaine une rubrique liée à l’achat ou à la dégustation des vins de même qu’à tous les conseils et suggestions qui y sont liés.En bons oenophiles, nombre d’entre vous y trouveront confirmation de ce qu’ils savaient déjà, et saisiront l’occasion d’un détail ou d’une astuce pour parfaire leur dégustation. Bientôt donc ce qu’il faut penser, pour exemple, des millésimes, des foires aux vins ou des styles de vins. Aujourd’hui : le verre, sa forme, sa teinte, son usage. Quelques principes...
Rédigé le  1 jan. 2013 11:09  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 

L'abus d'alcool estdangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation deboissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoirdes conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir àdes mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.