Un Vin... un Livre...

obligent au respect du raisin obtenu : la moindre aromatisation serait évidemment condamnable et bien coquin serait le vinificateur qui oserait non sans effronterie maquiller son breuvage : à quoi bon brandir une origine si c’est pour l’affadir.


A Pouypardin, nous nous interdisons de façon absolue toute aromatisation quelconque.


Signature donc aussi du vigneron qui, loyal à son terroir, rejoint l’écrivain : le vin, les mots ne sont rien sans qui les déguste….. 


Approche, découverte, coup d’œil, sensations, coups de cœur, réflexions, partages, rêves, …. les similitudes entre Vin et Littérature sont foisonnantes.


Il était donc plus que tentant de joindre le geste à la parole, d’inviter à déguster ces deux plaisirs de concert.


Jusqu’au 30 septembre, le Domaine de Pouypardin offre donc à chaque client un classique de la littérature : Balzac, Flaubert, Stendhal, Voltaire….


Pour le plaisir, pour tous les goûts,  ... pour tous les vins…... 


Avertissement de l’Ecrivin 


Malgré tous nos efforts pour tenter d'y boire un peu plus clair, nous sommes bien obligés de nous rendre à l'évidence : si entre boire ou conduire il faut choisir, entre boire et lire en revanche  rien de bien évident….


On peut lire dans un vin comme dans un livre, mais buvez donc, et sans modération, des paroles et ce sera à coup sûr l'ivresse des mots.


Si lire c'est boire, on devrait pouvoir indifféremment lire ou boire six livres dans un ciboire.


Continuez et vous serez taxé de délire, alors qu'il s'agirait plutôt de déboire ....


Comment se conduire donc sans se payer de maux en vins, le problème reste entier. Alors que faire ?...:rien, sinon relire ou ...reboire….Allez savoir…...


 

Rédigé le  23 nov. 2012 11:46  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 

L'abus d'alcool estdangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation deboissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoirdes conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir àdes mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.